Polittico della Passione

Simone Martini

Musée du Louvre

 
DESCRIZIONE:
Simone Martini choisit de représenter l'épisode où le Christ est emmené par les soldats hors de la ville de Jérusalem, la croix sur l'épaule, pour être crucifié sur le mont Golgotha. Une grande foule se presse autour de Jésus, l’accompagnant dans sa montée au calvaire : des soldats, dont les lances rythment la composition, des juifs et, à gauche, la Vierge, violemment repoussée par un soldat et soutenue par saint Jean. Au milieu du groupe des saintes femmes, Marie Madeleine lève les bras au ciel dans un geste de douleur pathétique. Le cortège décrit une courbe en sortant des remparts de la ville, certains regards se tendent déjà vers la scène suivante, la Crucifixion, figurée sur un autre panneau du même ensemble (Anvers).
La composition du Portement de croix est extrêmement dense et chargée, une grande agitation anime la foule du cortège qui semble cerner Jésus de toutes parts. Cet effet dramatique est renforcé par l’utilisation d’une perspective inversée et la disproportion des personnages par rapport à l’architecture. Le sens narratif de l’auteur se traduit par des détails réalistes, la forte caractérisation de certains personnages, les visages rudes des bourreaux, le profil au nez crochu de la vieille femme au manteau bleu par exemple, ainsi que la volonté d’exprimer la douleur et la souffrance : le geste pathétique de Marie Madeleine, mais aussi l’expression plus contenue, mais non moins intense, de la Vierge, repoussée dans son élan vers son Fils qui tourne vers elle son visage.
COMMENTI

LE OPERE

Mappa
 
Opere in Italia
 
Opere nel Mondo